Stichting Geuzenverzet 1940-1945
Print    
Home

Contact

Links

Site Map

Disclaimer

Persinformatie

Donateur worden?



  
Geschiedenis      Geuzenmonument      Herdenken      Geuzenpenning      Stichting Geuzenpenning     
                                                     
Communiqué de presse Geuzenpenning 2017

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

 

Vlaardingen, vendredi 13 janvier 2017

 

Alice Nkom et Michel Togué reçoivent le prix Geuzenpenning 2017 

 

Le Geuzenpenning 2017 est attribué à Alice Nkom et Michel Togué, deux avocats du Cameroun.Il n'y a que peu d'avocats au Cameroun qui sont disposés à défendre les homos, les lesbiennes et les bisexuels ; Alice Nkom et Michel Togué en font partie. Malgré de graves menaces, ils poursuivent inlassablement leur action. Il s'agit en effet de l'un des droits universels de l'homme : l'interdiction de discrimination en raison de la préférence sexuelle.

 

Voilà ce qu'a annoncé la Fondation Geuzenpenning aujourd'hui, vendredi 13 janvier. La cérémonie de remise des prix se tiendra le lundi 13 mars 2017 dans la Grande Église de Vlaardingen. Le Geuzenpenning est attribué en hommage aux personnes et organisations qui se dévouent pour les droits de l'homme et qui s'opposent à la dictature, à la discrimination et au racisme.

 

Au Cameroun, les homos et lesbiennes sont activement recherchés en vertu de l'article 347 bis du Code pénal. Cet article interdit tout rapport sexuel entre personnes du même sexe. Les contrevenants risquent une peine carcérale de cinq ans maximum, ainsi qu'une lourde amende. Selon un rapport d'Amnesty International de 2013 ('Making love a crime'), les prévenus sont battus, ils sont soumis à des examens humiliants et enfermés dans des cellules d'isolement sans inculpation. Alice Nkom et Michel Togué y ont régulièrement été confrontés dans leur pratique quotidienne.

 

Par ailleurs, le fait de boire un verre de Baileys peut déjà constituer un motif d'arrestation. Car, selon le raisonnement, le Baileys est une boisson pour femmes et un homme qui en boit doit certainement être homosexuel. Les hommes qui exercent un 'métier typique de femme' selon les autorités, comme coiffeur, courent également le risque d'être arrêtés.

 

Alice Nkom est depuis 1969 avocate à Douala, elle était la première avocate à avoir la peau foncée au Cameroun. En 2003, elle a fondé l'ADEFHO (L'Association pour la défense des droits des Homosexuels), une organisation qui défend les droits des homos et des lesbiennes au Cameroun. La suppression de l'article 347 bis incriminé est l'un de ses objectifs principaux.

Alice Nkom se heurte à une forte opposition des autorités dans son travail. Ainsi, elle a été menacée d'être arrêtée après avoir reçu des subventions de l'UE. De plus, elle a été retenue sans inculpation par la police lors de visites à ses clients. Des tentatives ont en outre été menées pour la rayer du tableau afin de rendre impossible son travail en tant qu'avocate.

En 2013, elle a défendu Jean-Claude Mbede. Malgré les protestations de Human Rights Watch et Amnesty International, ce dernier a fait trois ans de prison dans de mauvaises conditions parce qu'il avait envoyé un SMS à un homme. Il a été libéré pour des raisons de santé, suite de quoi il est décédé. En raison de cette affaire, Alice Nkom a fait l'objet de nombre d'insultes et de menaces.

 

Michel Toguétravaille dans la capitale, Yaoundé. Il a commencé à assister des homosexuels en 2003 après avoir rencontré un homme qui avait demandé en vain de l'aide à six collègues de Togué. Dans les années qui ont suivi, Togué a été fréquemment menacé, de façon anonyme, mais aussi ouvertement. Des demandes de protection suite à ces menaces ont été rejetées par la police et les autorités. Menaces qui n'ont d'ailleurs fait l'objet d'aucune enquête. Sa famille a dû quitter le pays à cause de toutes les menaces. Lui-même reste au Cameroun, faute de quoi Togué aurait l'impression d'avoir abandonné la lutte pour un meilleur Cameroun.

 

En 2013, à l'occasion d'une fouille de son bureau, son passeport, son ordinateur portable et des informations confidentielles ont disparu. Le cambriolage n'a jamais été éclairci. En 2015, il a mené une marche conjointement avec d'autres activistes des droits de l'homme pour Eric Lembembe, un homme qui se dévouait aussi pour les droits des homos et des lesbiennes, et qui a été torturé et assassiné chez lui en 2013.

Le travail dur et dangereux d'Alice Nkom et Michel Togué n'a certainement pas été sans résultat. Le nombre de condamnations au Cameroun en vertu de l'article 347 bis a fortement baissé ces dernières années, il semble qu'un revirement se soit produit. Mais l'article figure toujours noir sur blanc dans le Code pénal.

Geuzenpenning

Le prix Geuzenpenning est attribué à différentes organisations et personnes depuis 1987. Le Geuzenpenning est une initiative de la Fondation Geuzenpenning. Cette organisation a été fondée par d'anciens résistants néerlandais qui étaient actifs durant la Seconde Guerre mondiale. Le Geuzenpenning vise à rendre hommage et à soutenir des combattants de la liberté et des activistes des droits de l'homme contemporains. Le président est Frans Weisglas, entre autres ancien président de la Seconde Chambre.

 

Le prix Geuzenpenning a été attribué à des personnes comme la femme politique colombienne Ingrid Betancourt (2004), l'avocate des droits de l'homme tunisienne Radhia Nasraoui (2013), l'activiste des droits de l'homme suédois Thomas Hammarberg, et à des organisations comme International Campaign for Tibet (2005), Human Rights Watch (2007) et Free Press Unlimited (2015). L'année passée, le Geuzenpenning a été octroyé à l'organisation de sauvetage MOAS. Plus d'informations sur le Geuzenpenning sur www.geuzenpenning.nl.



terug
      ©2007
      Stichting Geuzenverzet